Musique

Depuis sa fondation, le Collège François-de-Laval compte au nombre de ses activités la musique. Sa longue histoire musicale est remplie de jalons qui ont marqués la vie musicale de la ville. Les orchestres ont vu le jour en 1833 sous l’impulsion de monsieur Adam Schott. Les élèves bénéficient aujourd’hui du Centre d’enseignement et de production musicale Jean-Claude-Duchesneau.

Harmonies

Aujourd’hui, deux niveaux d’orchestre d’harmonie constituent l’ossature des activités musicales de notre école. Nos jeunes musiciens démontrent leurs talents lors du concert de Noël et lors du concert de fin d’année. Ils participent également à tous les ans au rassemblement d’harmonies scolaires Viens Jouer Avec Nous organisé à la salle Albert-Rousseau du cégep de Sainte-Foy.

Glee Club

Glee, c’est beaucoup plus que la série américaine présentée à Global et en français sur les ondes de VRAK TV. Les premiers « glee clubs » sont nés en Angleterre à la fin du 18e siècle et prenaient la forme d’un ensemble de voix a capella qui se spécialisait dans la performance de courtes chansons appelées « glees ». Aujourd’hui, c’est un ensemble de voix mixtes accompagnées ou non qui puise à la fois dans le répertoire moderne et contemporain. Les prestations sont souvent accompagnées de mises en scènes plus ou moins élaborées.

Le collège a démarré son premier « Glee Club » en 2010. Tous les élèves de l’école sont invités à en faire partie. Il suffit de vouloir chanter et d’être prêt à travailler en équipe. Il y a une répétition à chaque semaine et à l’approche de concerts, quelques répétitions supplémentaires s’ajoutent après l’école.

Cours individuels d’instruments

En plus des cours de musique du programme de formation du MELS et des autres activités musicales du CFDL, l’élève peut choisir un parcours individualisé.

  • Cours individuels d’instruments.
  • 2 périodes de 45 minutes par semaine réparties sur 26 semaines incluant la théorie/dictée musicale (horaire : matin, midi ou après-classe).
  • Un centre d’enseignement et de création musicale nouvellement construit.
  • Programme pédagogique musical adapté à chaque instrument.
  • Participation aux concerts de l’école.
  • Examen de fin d’année et diplôme (École de musique de l’Université Laval).

Histoire de la musique au Collège François-de-Laval

Dès sa fondation, les élèves et professeurs de l’école s’intéressèrent à la chose musicale. L’un des premiers à le faire fut Louis Jolliet qui, entre ses voyages d’exploration, touchait l’orgue à la basilique de Québec.

Il apprit également les rudiments de cet instrument aux premiers élèves du collège fondé par Monseigneur de Laval et qui allait devenir, un jour, notre école.

C’est en 1833 que naquit la première harmonie chez nous. C’est sous l’impulsion d’Adam Schott que fut créée la Société Sainte-Cécile, nommée en l’honneur de la sainte patronne de la musique.

La société Sainte-Cécile, composée presque uniquement de pensionnaires, pratiquait sous les combles du pavillon de la procure. Elle donna quelques concerts mémorables au collège.

Aujourd’hui, fidèle à la tradition, l’harmonie pratique également sous les combles du pavillon des classes, et les élèves qui la composent perpétuent la tradition en se produisant à tous les ans dans cette même salle où la Société Sainte-Cécile connut ses heures de gloire.

Peu de gens savent également que l’Orchestre symphonique de Québec est né ici-même, dans notre école. En effet, Joseph Vézina, premier directeur de cette formation, œuvrait également au Collège François-de-Laval comme professeur de musique. La société de musique de Québec, qui devint plus tard l’Orchestre symphonique de Québec, venait y répéter régulièrement.

Depuis 1976, les orchestres d’harmonie au collège ont repris un nouveau souffle. Deux niveaux d’harmonie existent et plus de 125 élèves de notre école y participent. Depuis 1996, le jazz vocal est venu s’ajouter à la liste des activités musicales disponibles dans l’institution.

Les activités régulières des groupes de musique du collège comprennent les concerts de Noël, de fin d’année, la participation au rassemblement d’harmonie « Viens Jouer Avec Nous » et des différentes prestations des galas d’excellence.

Plusieurs voyages ont été organisés pour les participants à ces activités. Notons, parmi les plus importants, le concert du mois de mars 1990 à la salle Claude-Champagne à Montréal, les tournées de 1992, 1995, 1998, 2001, 2003, 2006 et 2009 en France. Soulignons aussi, à plusieurs occasions, la participation au Festival des harmonies du Québec à Sherbrooke.

Grâce à un legs extraordinaire de monsieur Jean-Claude Duchesneau et plusieurs contributions de donateurs corporatifs, d’anciens et de membres de la communauté du CFDL, nous avons inauguré en septembre 2016, le Centre d’enseignement et de production musicale Jean-Claude-Duchesneau un projet de plus de 650 000 $ amorcé à la mi-juin 2016. Le centre est muni de onze salles d’enseignement individuel, d’une salle multifonctionnelle pour la danse et la chorale, d’une salle de théorie et d’une salle d’harmonie. L’ensemble de ces installations est relié à un studio d’enregistrement de calibre professionnel. Conseillé par M. Steve Barakatt, musicien de renommée internationale, le Collège poursuit son virage pédagogique en intégrant l’aspect technologique de la production musicale dans l’apprentissage des jeunes musiciens.

Album photo du centre

Revue de presse :

http://ici.radio-canada.ca/regions/...

http://www.journaldequebec.com/2016...

http://www.quebechebdo.com/Culture/...

http://www.lapresse.ca/le-soleil/ac...

https://twitter.com/ValCloutier_RC?...

http://www.carrefourdequebec.com/20...